Projets afférents

A ce jour, l’Union européenne aura financé une multitude de projets sur les déchets agricoles, notamment dans le cadre du programme LIFE. Ces projets portaient essentiellement sur le développement de technologies innovantes axées, soit sur la gestion des déchets agricoles, soit sur l’amélioration des procédés de production dans le but de produire des déchets « plus propres ». Outre la communauté européenne scientifique et de recherche, de nombreux acteurs privés (petites et moyennes entreprises, particuliers, environnementalistes, etc.) ont développé des technologies ou ont proposé des améliorations portant sur des étapes diverses de la production, dans le but d’accroître la qualité des produits et de réduire au minimum la quantité de déchets générés, réduisant par là même les problèmes environnementaux liés à l’élimination de ces déchets.

Les déchets liquides traités et les composts produits sur la base de ces technologies sont –potentiellement – des matériaux aptes à être utilisés pour l’irrigation et/ou la fertilisation, à condition d’avoir préalablement déterminé et évalué les termes et les conditions spécifiques portant sur leur aptitude à favoriser la croissance des plantes sans engendrer de risques de phytotoxicité  ou d’autres problèmes environnementaux.

Projets sur la gestion des déchets financés par l’UE

De manière générale, on pourrait classer les projets liés au développement de technologies de gestion des déchets agricoles, financés par l’UE, en deux catégories :

1.   Les projets ayant développé des technologies innovantes pour la production de composts et de déchets liquides « propres », propices à l’usage agricole, qui n’ont toutefois réalisé des expérimentations sur des cultures uniquement à petite échelle ou à l’échelle pilote, ou même pas du tout.  

Il s’agit des projets:

- LIFE05 ENV/IT/000845

New technologies for husks and waste water recycling plus (TIRSAV plus)

Web site: www.tirsavplus.eu


Building on the results of a previous LIFE project (LIFE 00 ENV/IT/000223 TIRSAV), the new project will address the issue of cost-effectiveness of an innovative technology at oil-mill level through the planning and construction of a centralised recycling plant. The unit will also be able to recycle other organic wastes to produce organic fertilisers that are easy to use and acceptable for farmers. Finally, the project will promote the harmonisation of legislation at European level regarding the oil-mill wastes.

LIFE98 ENV/E/000370

Construction et lancement d’une centrale de réutilisation et de valorisation des déchets agricoles issus de la culture intensive et du commerce de fruits et légumes (Espagne)

L’unité de traitement a été conçue  de telle manière à ce que le traitement des déchets agricoles aboutisse à 4 sous-produits : du biogaz, de l’engrais organique, de l’engrais liquide et de l’eau. Le processus conçu et proposé comprend trois technologies différentes de gestion des déchets, selon un procédé à 5 étapes: (1) méthanisation initiale via la digestion anaérobie mésophile (2) séparation en phases (3) méthanisation secondaire (4) compostage accéléré pour la production d’engrais (5) production d’engrais liquide par osmose inverse.

LIFE99 ENV/D/000424

Installations innovatrices de démonstration pour la gestion des eaux usées des pressoirs d’huile d’olive avec utilisation matérielle et énergétique des résidus (Allemagne, et pays de démonstration, la Grèce)

Web site: http://www.aquatec-engineering.com

Le but du projet était de mettre en évidence les avantages d’un procédé d’exploitation durable du contenu matériel et énergétique des eaux usées des pressoirs d’huile d’olive. Le processus biologique anaérobie à phases multiples constitue l’élément principal de cette technologie. Les substances organiques des eaux usées produisent du biogaz, qui se transforme en énergie électrique et thermique (énergie renouvelable). Par ailleurs, les résidus permettent de produire des engrais de haute qualité et des matériaux ayant une valeur commerciale, alors que les eaux usées (purifiées) peuvent être réutilisées dans le processus de  traitement ou pour l’irrigation des terres agricoles. L’unité de démonstration a été construite en Crète et est opérationnelle depuis novembre 1999. Elle fonctionne avec succès pendant près de 5 mois par an, en fonction du chiffre d’affaires de l’huilerie, qui est équipée d’un système continu à trois phases et produit 400 tonnes d’huile d’olive par an.  Les déchets sont ainsi épurés au moins à 95%. Les résidus solides produits sont aptes à être utilisés comme fertilisants et les effluents pour l’irrigation.

LIFE00 ENV/GR/000671

Mise en place d’un procédé de gestion intégrée des déchets d’huilerie avec récupération d’antioxydants naturels et production d’engrais organique (Grèce) – MINOS

http://ec.europa.eu/environment/life/project/Projects/index.cfm?fuseaction=search.dspPage&n_proj_id=1931

Le projet incluait la mise en place d’un procédé durable de haute technologie pour la récupération d’antioxydants naturels issus des déchets d’huilerie avec production simultanée d’engrais naturel organique par compostage de la boue. Le projet aura démontré que les déchets d’huilerie à haute charge polluante peuvent être efficacement filtrés pour récupérer par extraction les précieux polyphénols qu’ils contiennent. Par ailleurs, les déchets solides des huileries peuvent être mélangés aux résidus organiques des eaux usées pour la production d’un riche amendement au sol. D’après les conclusions finales du projet, les composts et les sous-produits liquides produits peuvent être utilisés pour l’amendement ou l’irrigation des sols, bien qu’aucune application expérimentale n’ait été effectuée.

LIFE00 ENV/E/000555

Unité de démonstration de compostage des boues urbaines et des barbes de riz et évaluation de la qualité agronomique du compost produit (Espagne)

Web site: http://www.biocompost.org

Dans le cadre du projet, un nouveau système de collecte de barbes de riz dans des parcelles inondées a été développé. Par ailleurs, un procédé de compostage d’un mélange de barbes de riz et de boues urbaines a été testé et amélioré, avec de bons résultats. Il a été ainsi démontré que les barbes de riz résultant de la récolte peuvent être recyclées au lieu d’être incinérées. Le compost produit a été testé comme amendement du sol de diverses plantes caractéristiques de l’écosystème du Parc national, et d’agrumes. On a pu observer une augmentation de la charge organique du sol mais pas des acides humiques et l’absence d’incidence négative sur les autres paramètres suivis. En conclusion, le compost produit a été jugé adéquat et a été proposé comme amendement organique alternatif.

LIFE05 ENV/GR/000245

Technologies respectueuses de l’environnement pour le développement agricole (Grèce)

http://ec.europa.eu/environment/life/project/Projects/index.cfm?fuseaction=search.dspPage&n_proj_id=2835

L’objectif principal du projet aura été d’élaborer un plan de gestion intégrée du bassin versant de l’Eurotas (Péloponnèse) et de la zone côtière, associant les technologies les plus récentes et respectueuses de l’environnement aux paramètres sociaux et économiques. Une « boîte à outils » a ainsi été conçue et proposée pour minimiser la dispersion des polluants provenant des activités agricoles.  De plus, trois stations innovantes ont été installées et testées pour le traitement des déchets solides et liquides issus de la production locale d’huile d’olive et de jus d’orange. Trois méthodes différentes de traitement ont été expérimentées :

  • Filtrage d’effluents et élimination dans une zone de jeunes peupliers pour qu’ils se dégradent de façon naturelle. La matière organique n’a pas atteint les eaux souterraines puisqu’elle ne s’est pas infiltrée à plus de 80 cm. Alors que les peupliers continuaient de croître, les nitrates ont pu être réduits de 80% par phyto-réhabilitation.
  • Utilisation de la chaux pour la séparation des particules solides des déchets, compostés par la suite, et mélange du résidu liquide à de l’eau propre. Les deux produits finis ont été sur des terres cultivées, où l’on a pu constater une meilleure récolte de maïs.
  • Utilisation de l’électrolyse pour la gestion d’effluent à DBO élevée, issu du processus de traitement  des olives comestibles avec saumure. La DBO a été réduite de 50%.

En outre, en se basant sur les résultats des applications pilote, les gestionnaires du projet, ont dressé une liste de 10 Technologies respectueuses de l’Environnement («Envifriendly»).

LIFE05 ENV/E/000292

Unité de traitement pour la gestion intégrée et la valorisation des déchets des procédés de production d’huile d’olive (Espagne)

http://ec.europa.eu/environment/life/project/Projects/index.cfm?fuseaction=search.dspPage&n_proj_id=2900

Le projet s’est fixé pour objectif de mettre en évidence les avantages pour l’environnement et la viabilité économique et technique d’un nouveau système de gestion des déchets issus de la production d’huile d’olive. Ce système s’est basé sur un processus à trois phases : (1) séparation des résidus solides (2) évaporation et condensation et (3) gestion de l’eau. Après la mise au point des prototypes correspondant à chaque étape du processus, une unité pilote a été mise en place pour transformer l’effluent en engrais solide et en eau d’irrigation.

LIFE06 ENV/E/000044

Gestion des déchets de l’élevage de porcs, respectueuse de l’environnement, et  basée sur une technologie innovante : projet de démonstration dans la région d’Aragon (Espagne)

http://ec.europa.eu/environment/life/project/Projects/index.cfm?fuseaction=search.dspPage&n_proj_id=3070

Le but du projet a été d’améliorer la gestion des déchets issus de l’élevage de porcs afin de réduire leur impact sur l’environnement. Un modèle de gestion intégrée pouvant s’adapter à des sites et des conditions différents a été mis en place et testé sur trois sites de la région. Par la création de trois sociétés de gestion des déchets d’élevage de porc, les gestionnaires du projet visaient à une gestion aussi efficace que possible des déchets et à la réduction de la pollution du sol, de l’air et de l’eau, en se focalisant principalement sur les nitrates provenant de sources non ponctuelles (diffuses), sur la maximisation du recyclage des substances nutritives par valorisation de la boue et sur l’optimisation économique et énergétique de la gestion des polluants. Les actions envisagées incluent l’application de méthodes novatrices d’utilisation des déchets au sol.

LIFE08 ENV/E/000143

Gestion intégrée des déchets et évaluation du cycle de vie dans l’industrie du vin : des déchets aux produits de grande valeur (Espagne)

http://ec.europa.eu/environment/life/project/Projects/index.cfm?fuseaction=home.createPage&s_ref=LIFE08%20ENV/E/000143

Outre son objectif principal qui consiste à réduire l’impact de la production de vin sur l’environnement, en adoptant un mode de gestion intégrée des déchets ainsi que des outils d’évaluation du cycle de vie, ce projet vise également à promouvoir la récupération et le recyclage des déchets des caves viticoles, l’identification des meilleurs sous-produits – sur le plan technique et financier – fondée sur les résultats des essais pilotes et que peut générer la gestion de ces déchets, ainsi que l’identification des meilleurs technologies et techniques disponibles dans le secteur du vin.

-IMPROLIVE- Améliorations des méthodes de gestion et valorisation des déchets liquides et solides du systèmes continu à deux phases de production d’huile d’olive (Espagne)

Web site: http://www.ucm.es/info/improliv/

Le but du projet a été de fournir un « paquet » de méthodes de gestion des déchets issus de la production d’huile d’olive avec un système continu à deux phases.  Le projet s’était fixé pour objectifs d’établir une liste et une base de données pour le traitement des informations techniques et économiques, d’améliorer la récupération de l’huile résiduelle et le séchage du déchet solide (alpeorujo), en vue d’accroître la qualité de l’huile d’olive et de réduire son coût, et de mettre en valeur le alpeorujo par optimisation des protéines susceptibles d’être utilisées dans la nutrition des animaux d’élevage, ou par compostage anaérobie pour la production d’engrais, ou bien encore par incinération/ gazéification pour la production d’énergie/de carburant sous forme de gaz.

-NAIAS (2000-2006)- Systèmes innovants de gestion des déchets d’huilerie

Web site:http://www.aegean.gr/environment/eda/naias/

Ce projet a été financé par la DG Regio de l’UE (Actions novatrices du FEDER 2000 – 2006, Projet 2001 GR 16 0 PP 209), afin de mettre en place des actions innovantes sur les îles de la Mer Egée. Le but était d’installer des unités pilote en matière de gestion des déchets dans plusieurs huileries de la région, avec comme objectif ultime d’identifier des solutions intégrées permettant de résoudre le problème de la gestion des déchets d’huilerie. Ces solutions ont tenu compte des spécificités de chaque huilerie et ont été conçues à partir de savoir-faire existants et ayant fait leurs preuves sur le plan mondial. Par ailleurs, des approches novatrices ont également été testées. L’accent a été mis aussi bien sur l’optimisation du processus de production, en vue de réduire au minimum la quantité de déchets produite, que sur la gestion des déchets.

Le but n’était pas d’identifier la « solution unique » au problème des déchets d’huilerie, étant donné que la solution optimale dépendait pour chaque cas des spécificités respectives (p. ex. disponibilité des terres, capacité de l’huilerie, etc). Par ailleurs, l’accent a été mis sur le recyclage des déchets ou de certains déchets, sur l’utilisation de systèmes naturels de gestion des déchets et sur la construction et le fonctionnement simplifiés des systèmes de gestion des déchets.

2.      Projets ayant développé des technologies innovantes pour la production de composts et d’effluents « propres » aptes à être utilisés en agriculture,  et testés sur des cultures, mais sans évaluation de leur impact sur la qualité du sol.

Il s’agit des projets :

LIFE00 ENV/GR/000723

Installation, fonctionnement et démonstration à Sitia (en Crète) d’un système innovant à circuit fermé pour le traitement des eaux usées d’huilerie, basé sur la méthode Fenton et la réutilisation de l’eau traitée et des sous-produits agricoles (Grèce)

(e-mail : oas@sit.forthnet.gr)

Une station pilote a été conçue et installée dans l’est de la Crète en vue de procéder à la gestion intégrée des eaux usées des huileries de la région. Les déchets d’huilerie sont recueillis via des canalisations dans une station centrale, où ils sont traités selon la méthode Fenton, rattachées à un dispositif de flottaison à air dissous afin d’en extraire les matières solides par décantation. Ces résidus solides sont manipulés dans un réacteur fermé de compostage en même temps que d’autres déchets agricoles disponibles dans la région. Le compost produit, dépourvu de microorganismes pathogènes, devient – après maturation – un excellent fertilisant organique de haute qualité.

L’équipe scientifique du projet a poursuivi le développement de la technologie et est parvenue à produire du compost de qualité exceptionnelle. Certaines coopératives agricoles grecques ont déjà adopté cette méthodologie et commercialisent du compost ainsi produit.

Les essais effectués sur des plantes et des arbres fruitiers ont donné de très bons résultats  en matière de croissance des plantes avec épandage du compost produit. Néanmoins, l’éventuelle incidence néfaste sur les paramètres qualitatives du sol n’a pas été étudiée aux endroits d’application.

LIFE03 ENV/GR/000223

Mise en place d’un procédé économiquement viable pour la gestion intégrée des déchets issus de l’industrie vinicole via leur utilisation dans la production d’engrais organique à haute valeur ajoutée (Dionyssos) (Grèce)

http://ec.europa.eu/environment/life/project/Projects/index.cfm?fuseaction=home.createPage&s_ref=LIFE03%20ENV/GR/000223

Le but final du projet aura été de mettre en place un procédé durable de gestion intégrée des déchets issus de l’industrie vinicole grecque.  Plus particulièrement, ce projet voulait prouver et démontrer en pratique que l’installation d’une unité (à l’échelle pilote) qui traiterait des déchets solides de caves à vin, par récupération des polyphénols à haute valeur ajoutée (largement utilisés comme additifs dans les aliments et comme ingrédients actifs dans les cosmétiques), produisant à la fois des aliments pour animaux à haute valeur nutritive ou des engrais organiques naturels (par compostage), est une solution économiquement viable pour les petites et moyennes entreprises.

Le compost produit a été testé à petite échelle sur 2 types de cultures, notamment sur des sols sablonneux et limoneux, avec de très bons résultats pour la croissance des plantes. L’impact du compost sur la croissance d’autres plantes ou sur d’autres types de sol, ainsi que les éventuels effets liés à son utilisation n’ont pas été examinés

FP6 – Gestion biologique et exploitation des déchets d’huilerie  – Solutions techniques intégrées

Projet financé par le Programme-cadre européen 2003 et 2006.

Ce projet prévoyait la  gestion anaérobie des déchets d’huilerie avec système d’extraction à deux phases pour la production de compost apte à être utilisé dans la culture de légumes et d’autres espèces végétales. De grandes quantités de déchets ont été compostées avec succès et le produit fini, de très bonne qualité, a été appliqué à une variété de légumes ainsi qu’à 3 autres cultures, avec des résultats satisfaisants.

L’éventuelle incidence du compost sur la qualité du sol n’a pas été examinée.